AJIR : Association Justice Information Réparation, pour les Harkis. Contact : ajirfrancecontact@gmail.com  Association loi 1901 - tout don  à l'association est éligible aux réductions d'impôts

Association Justice Information Réparation pour les Harkis

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Cour pénale internationale : des crimes sans victimes ?

17/03/2021

Laurent Sermet, professeur d'université, agrégé de droit public, livre dans « The Conversation » une réflexion sur la place, inexistante ou  insuffisante, des victimes dans les procès pour crimes de guerre.

Cour pénale internationale : des crimes sans victimes ?

Pourquoi le 19 mars fait toujours débat ?

16/03/2021

Depuis presque 60 ans,  la célébration ou commémoration du 19 mars 1962, jour de la proclamation du cessez-le-feu fait toujours débat. Parce que même si ce fut un jour de joie pour les appelés et leurs familles, on fête les victoires, pas les accords bafoués, ni les abandons.

Pourquoi le 19 mars fait toujours débat ?

Terrorisme d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs.

12/03/2021

Le Président a déposé ce jeudi 11 mars aux Invalides une gerbe en mémoire des victimes des attentats en France. Associons par la  pensée, les victimes du terrorisme pendant la guerre d’Algérie.

Terrorisme d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs.

Stora, Boumendjel : oui à la vérité mais des deux côtés !

12/03/2021

 Un pays s'honore à reconnaître la vérité…d’autant que celle-ci finit toujours par percer. C’est le cas pour l’assassinat d’Ali Boumendjel. Mais il faudrait aussi que l’Algérie reconnaisse les massacres de messalistes, de Pieds Noirs et de Harkis. Il ne peut y avoir de «réconciliation»  sans un discours de vérité des deux côtés de la Méditerranée.

Stora, Boumendjel : oui à la vérité mais des deux côtés !

Accès aux archives classées « secret-défense » de plus de 50 ans.

12/03/2021

Le Président Emmanuel Macron a décidé, mardi 9 mars, de « faciliter l’accès aux archives classifiées de plus de cinquante ans » – mesure qui concernera donc la période de la guerre d’Algérie (1954-1962) –, a précisé un communiqué diffusé par la présidence de la République.

 Accès aux archives classées « secret-défense » de plus de 50 ans.