AJIR Moselle : en première ligne sur le front de la mémoire !

Même en plein vacances d'été, AJIR Moselle et sa présidente poursuivent avec acharnement la bataille de la mémoire pour les anciens Harkis comme le relate un article de Hervé BOGGIO dans le Républicain Lorrain à lire ci-dessous.

 

Vous souhaitez faire un don pour l'association ?

cliquez ici

Actualités

Association Justice Information Réparation pour les Harkis

Un passé colonial à la table centrale

14/09/2022

Un passé colonial à la table centrale

Ci-dessous un texte de Yakoub Abdellatif, homme de théâtre, de culture et auteur de plusieurs ouvrages, étonné et courroucé par les rivalités et polémiques puériles qui ne grandissent pas celles et ceux qui les nourrissent ...

Une réflexion douce amère sur le comportement d'une minorité qui nuit à l'intérêt de la majorité.

Par derrière, il est allé trouver un membre du bureau 
" Et dis, pourquoi c'est lui le président?". 
Et l'autre de répondre aussitôt
- Parce que c'est un passionné et qu'il est le seul à pouvoir rassembler autant d'intervenants pour une même cause. C'est le plus connu, il essaie de partager un réseau et il est capable. Pourquoi t'a-t'il déjà arnaqué ? T'a-t'il déjà fait une crasse ?
- Non, jamais ...
- Alors pourquoi cette question ? Tu n'avais qu'à être là le jour de la réunion, au moment de la création. Tu te serais présenté comme président. Et pourquoi n'es-tu pas venu ? Tu étais pourtant invité à t'asseoir à la table centrale comme tous les autres ...
- Parce que cela ne m’intéresse pas ...
- Alors si cela ne t’intéresse pas tu vois bien qu'on ne peut pas te confier une telle mission ... Alors arrête de détruire, de diviser. On essaie de construire une unité. Un rapport de force politique pour pouvoir exister. On ne te demande pas de voter pour untel ou untel . On s'en fiche. Chacun est libre de ses opinions. On travaille sur le devoir de mémoire ...
- Oui mais lui  cherche à être ministre
- Et alors, il cherche à être ministre ? Combien il y a de ministres en France. 30 ministres et tu n'es jaloux que de lui. Pourquoi ? Parce que c'est un des tiens. Un fils de harkis qui te ressemble ...
- Chut, ne dis pas ça, tu fais du communautarisme...
- Pardon. Qui ne fait pas de communautarisme ? Tout le monde en fait. Les affinités, c'est du communautarisme... Les amis aussi. Les partis politiques également. L'entre soi aussi. Ce sont des communautés de vie avec à l’intérieur des concessions. On ne peut pas reprocher à un père, à diplôme égal et à compétence égale, de choisir en premier son fils. S'il ne le faisait pas on dirait de lui que c'est un père indigne. Dis, s'il te plait, sors de tous tes complexes. Je sais, la France t'a fait mal et comme tout français d'origine algérienne  tu  vis  encore avec la peur au ventre.  Mais avançons, construisons, soyons des bâtisseurs pour arriver à être des français à part entière et non pas des français entièrement à part. Soyons nobles, dignes devant cette fierté d’être soi et dans ce malheur de n’être jamais l'autre. Soulage ta conscience. Ne culpabilise plus d'avoir été autant colonisé depuis tant de siècle, ce n'est pas toi le coupable en vrai. Au contraire, tu as été la victime d'une guerre fratricide. La guerre d’Algérie. Et comme dans tous les malheurs, tous les hommes se regroupent toujours"... Ils sont si fragiles...
Yakoub Abdellatif (septembre 2022)

AJIR : Association Justice Information Réparation, pour les Harkis. Contact : ajirfrancecontact@gmail.com  Association loi 1901 - tout don  à l'association est éligible aux réductions d'impôts

Actualités :

Joe 20230923 0221 0009 230923 085940
180 ko
joe_20230923_0221_0009_230923_085940.pdf