Vous souhaitez faire un don pour l'association ?

cliquez ici

AJIR : Association Justice Information Réparation, pour les Harkis. Contact : ajirfrancecontact@gmail.com  Association loi 1901 - tout don  à l'association est éligible aux réductions d'impôts

Actualités

Association Justice Information Réparation pour les Harkis

Une directrice pour le projet mémoire de la colonisation et guerre d'Algérie

22/05/2021

Une directrice pour le projet mémoire de la colonisation et guerre d'Algérie

Suite du Rapport Stora : Cécile Renault nommée Directrice  du projet mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie.

 

Le 20 Janvier 2021, l’historien médiatique Benjamin Stora a remis officiellement au Président de la République le rapport demandé en juillet 2020 avec des recommandations et des oublis, et pour ce qui concerne les Harkis, un vide choquant que nous avons dénoncé.

 

Madame Cécile Renault a été nommée, en mars dernier, « Directrice du projet mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie » pour étudier la faisabilité de certaines propositions du rapport et  faciliter leur mise en œuvre. Elle travaille à l’Elysée en lien avec Bruno ROGER-PETIT, Conseiller du Président pour les questions de Mémoire.

 

Cécile Renault, 50 ans, ancienne élève de Sciences Po Paris et diplômée en histoire a intégré l’ENA en 2016  par le concours de la 3eme  voie, réservé aux fonctionnaires. A sa sortie, elle a été affectée au Conseil d’Etat (janvier 2018) en qualité d’auditrice puis détachée le 16 novembre 2020 au Ministère de la Santé pour une « mission d’appui et de conseil au sein du pôle anticipation de la direction de la crise covid» où elle ne sera restée que 3 mois avant d’être nommée à l’Elysée.

 

Si on a bien compris, sa mission consiste à « concrétiser la volonté du Président de la République d’apaiser et renforcer les relations entre la France et l’Algérie en réconciliant toutes les mémoires meurtries de la colonisation et de la guerre d’Algérie ».  Voilà un beau projet…. qui à l’évidence nécessitera plus de 3 mois. Surtout si, après les réactions de rejet du rapport Stora, le pouvoir algérien est toujours dans d’aussi bonnes dispositions.  

AJIR souhaite à Madame Renault pleine réussite dans sa mission, aussi importante que délicate.

Actualités :