Assemblée Générale de AJIR france et Rencontre Nationale de 40 associations de Harkis; septembre 2021. A Riom

Les 11 et 12 septembre dernier s'est déroulé, à Riom dans le Puy de Dôme et à côté de Clermont Ferrand, l'assemblée générale de AJIR-France suivie par la rencontre de 4 associations de Harkis venues des différentes régions de France.

 

A l'issue de ces deux journées de travail studieux, dans un climat apaisé et respectueux des sensibilités des un et des autres et où toutes celles et tous ceux qui ont souhaité s'exprimer ont pu le faire librement, une synthèse a été faite par Mohand Hamoumou, président d'AJIR. Synthèse qui reprend l'essentiel des échanges qui ont lieu ainsi que les principales revendications exprimées...

Cette synthèse a été reprise sous forme de lettre ouverte (à lire ici) adressée au Président de la République avec la signature des 40 associations participantes.

 

Vidéo résumée des travaux de ces deux journées :

Association Justice Information Réparation pour les Harkis

MERCI à toutes les associations qui se sont mobilisées !

09/11/2023

MERCI à toutes les associations qui se sont mobilisées !

La pétition "Reconnaissance et justice pour les veuves de Harkis" a mobilisé en peu de temps plus de 1500 signataires dont 63 associations qui l'ont soutenue parce la cause le mérite ! Ci-dessous un courrier adressé à toutes les présidentes et à tous les présidents d'associations signataires et soutiens de cette noble cause...

Le 9 novembre 2023                        

 

 

Chers collègues présidentes et présidents d’association,


D’abord merci à vous, les 63 présidentes et présidents d’associations à avoir spontanément soutenu l’action en faveur des anciens Harkis et de leurs veuves. Nous demandions la fin de disparités injustes entre les allocations de reconnaissance et viagères versées aux veuves. Ces différences selon la date de décès du mari sont choquantes. Elles ont été générées, involontairement, par l’accumulation de textes entre 2005 et 2022. Notre demande est simple, juste et financièrement possible : 700€ pour toutes et tous.


L’amendement que nous avons proposé a convaincu des députés de tous les groupes. Il a été voté en commission des finances. Et mardi soir, pour le débat à l’Assemblée, les groupes LFI, PS, LIOT, LR, RN avaient déposé notre amendement.


Hélas, il n’y a pas eu de débat sur aucun amendement concernant le budget « anciens combattants, mémoire et lien avec la nation ». La Première Ministre, avec le 49.3 a empêché les débats et imposé son budget. Nous nous y attendions. C’est pour cela que nous lui avions demandé de reprendre notre amendement dans son projet de budget.  Elle ne l’a pas fait. 


Est-ce parce que personne n’a su expliquer à Bercy et la Première Ministre, le côté injuste et ubuesque de la situation ?


Les députés eux ont saisi l’absurde et l’iniquité de la situation et ont voulu y mettre un terme de manière simple, raisonnable et généreuse. De même que les 1200 signataires de la pétition en peu de temps et dont la liste s’allonge chaque jour.


Alors, faut-il baisser les bras ? NON ! Nous allons continuer, tous ensemble, plus nombreux encore, à demander justice pour les veuves de Harkis. Elles le méritent. Longtemps, elles se sont tues par pudeur, avec dignité. Nous serons leurs voix.


Nous avons gagné la qualification avec le vote en commission des finances. Mardi soir nous avons perdu le match aller, sans même le jouer, puisque l’arbitre a arrêté la partie prématurément.


Mais il y a le match retour au Sénat.  Et des Sénateurs, de divers groupes, reviendront à la charge. Nous continuons à mobiliser : sénateurs, amis des Harkis, d’autres associations et vos adhérents. Il faut poursuivre ce mouvement national d’union sacrée. Car si ce n’est pas passé hier, cela peut passer demain.


Et veillons à ce qu’on ne propose pas une demi-mesure, pour faire des économies de bouts de chandelle, qui n’effacerait pas les disparités injustifiées. Notre Nation, au mépris de ses valeurs d’égalité et de fraternité, a trop attendu pour régler ce dossier. Qu’elle le fasse décemment, avec ce supplément d’âme qui l’honorera.


Continuons à nous unir et à agir. Parce que la victoire sera collective ou ne sera pas. 


Merci pour votre confiance et votre implication.

 

AJIR : Association Justice Information Réparation, pour les Harkis. Contact : ajirfrancecontact@gmail.com  Association loi 1901 - tout don  à l'association est éligible aux réductions d'impôts