AJIR Moselle : en première ligne sur le front de la mémoire !

Même en plein vacances d'été, AJIR Moselle et sa présidente poursuivent avec acharnement la bataille de la mémoire pour les anciens Harkis comme le relate un article de Hervé BOGGIO dans le Républicain Lorrain à lire ci-dessous.

 

Association Justice Information Réparation pour les Harkis

Réparation harkis : dossiers impayés pour celles et ceux de la première génération

28/09/2023

Réparation  harkis : dossiers impayés pour celles et ceux de la première génération

Malgré les assurances de l'administration de traiter en priorité les dossiers de la première génération, il subsiste encore des situations, signalées par les adhérents d'Ajir France, dans lesquelles des anciens harkis n'ont toujours pas été indemnisés. AJIR France vous invite à réagir directement auprès des administrations concernées, ou par son intermédiaire.

Lors de notre assemblée générale du 9 septembre 2023 à Riom, M. Thierry Laurent, directeur de cabinet de la secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la mémoire, a affirmé que tous les dossiers de réparation des anciens harkis (première génération), considérés comme une priorité par AJIR France dans son rapport, ont été réglés. Cette affirmation est contredite par des remontées de terrain selon lesquelles il subsiste encore des dossiers non réglés. Des erreurs de calcul ont également été signalées.


Au cours d’un échange du 20 septembre dernier avec M. Thierry Laurent, le Président d'AJIR, Mohand Hamoumou, a de nouveau mis cette question sur la table, tout en rappelant que le 16 mai 2023, l'administration avait annoncé que tous les dossiers des anciens harkis seraient traités en priorité.


M. Thierry Laurent a demandé qu'AJIR centralise tous les « oublis » et lui communique tous les dossiers restés sans réponse, de manière très précise : nom, prénom, date de dépôt du dossier, numéro de rapatrié. 


Il s'engage à les faire traiter rapidement par les services chargés de les instruire et de les régler.


C'est pourquoi, si vous êtes dans cette situation, il est impératif de le signaler directement aux services concernés (CNIH, Onacvg…) ou à AJIR (ajirfrancecontac@gmail.com) qui se chargera de les relayer auprès des services compétents. 


De même, toutes les associations oeuvrant pour les harkis sont invitées à en informer leurs adhérents, voire à recueillir leurs dossiers et les faire remonter à ces services.


S'agissant des adhérents d'AJIR, les signalements devront être transmis à AJIR, directement ou par l'intermédiaire des délégués régionaux, pour être remis au directeur de cabinet de la secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la mémoire.

 

AJIR : Association Justice Information Réparation, pour les Harkis. Contact : ajirfrancecontact@gmail.com  Association loi 1901 - tout don  à l'association est éligible aux réductions d'impôts